Étude d’Huissier de Justice BLOT - COUDIERE - DIRIDOLLOU - ELICHIRY-CORMIER - GACHET - LAURENDEAU - MOULIN - NANTES (44000) - Étude d’Huissier de Justice MOULIN - LAURENDEAU - GACHET - ELICHIRY-CORMIER - DIRIDOLLOU - COUDIERE - BLOT - (44000) NANTES

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Étude d’Huissiers de Justice

Fiche mise à jour le 10/11/2015

Étude d’Huissiers de Justice
BLOT - COUDIERE - DIRIDOLLOU - ELICHIRY-CORMIER - GACHET - LAURENDEAU - MOULIN (SCP)


  • 14 Boulevard Winston Churchill
    Le Churchill 2
    BP 38522
    44000 Nantes

Ce Cabinet regroupe 7 Huissiers de Justice

N° TVA intracommunautaire: FR 17 322 959 982 Voir la fiche RCS
Téléphone
Fax  
Afficher le Numéro
Tél. bureau  
08 90 11 72 33
Tél. bureau  
08 90 11 71 43
Siège social :
  • 14 Boulevard Winston Churchill Le Churchill 2 BP 38522 44000 Nantes voir le plan
Instances :
Tribunal de Grande Instance Tribunal d'Instance Cour d'Appel Cour d'Assises Tribunal de Commerce Tribunal Administratif Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale Conseil de Prud'Hommes Cour Administrative d'Appel Tribunal de Police Tribunal Paritaire des Baux Ruraux Chambre Nationale des Huissiers Conseil d'état Cour de Cassation Tribunal de Proximité

Lieux d'exercice

Siège social :

BLOT - COUDIERE - DIRIDOLLOU - ELICHIRY-CORMIER - GACHET - LAURENDEAU - MOULIN à NANTES
14 Boulevard Winston Churchill Le Churchill 2 BP 38522 44000 Nantes

Huissiers de Justice exerçant dans ce cabinet (7) :

  • Huissier de Justice ELICHIRY CORMIER Corine Huissier de Justice à Nantes 44000 voir la fiche
  • Huissier de Justice BLOT Michel Huissier de Justice à Nantes 44000 voir la fiche
  • Huissier de Justice DIRIDOLLOU Jean Marie Huissier de Justice à Nantes 44000 voir la fiche
  • Huissier de Justice GACHET Philippe Huissier de Justice à Nantes 44000 voir la fiche
  • Huissier de Justice LAURENDEAU Jean Pierre Huissier de Justice à Nantes 44000 voir la fiche
  • 2 Huissiers de Justice de plus à cette adresse

« Ce n’est pas la crainte de la peine qui doit rendre l’homme bon, mais l’amour de la justice. » Chevalier de Méré